Programme et inscription à l'utilisation du CyberKnife®

L’objectif de la Master Class CyberKnife est de tenir informé les cliniciens et les physiciens sur les nouvelles directives et les meilleures pratiques cliniques en radiothérapie et radiochirurgie.
La Master Class CyberKnife propose un programme riche, bâti autour d’expériences que partageront les experts avec tous les participants de façon interactive.

 

Comité scientifique

LARTIGAU

Directeur du SIRIC ONCOLille
Chef du Département Universitaire de Radiothérapie
et Directeur de la Recherche, des relations internationales et des liens avec l’Université Centre Oscar Lambret, Lille, France
Professeur de Cancérologie, faculté H. Warembourg, Université Lille 2

CENTRE OSCAR LAMBRET
3 rue F. Combemale
59000, LILLE, FRANCE
Tel: (33) 3 20 29 59 11 / Fax: (33) 3 20 29 59 72
e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

TITRES ET DIPLOMES

• 2000 DIU d’Economie de la Santé (Université Paris VI)
• 1999 Professeur en Oncologie Radiothérapie (Université Lille II)
• 1996 Habilitation à Diriger des Recherches  (Université Paris-Sud
• 1994 Thèse de Sciences - Label européen (Université Paris-Sud)
• 1992 Diplôme de statistiques appliquées à la médecine (Paris VI)           
• 1992 Compétence en Cancérologie
• 1989 Equivalence du Diplôme d’Etudes Spécialisées de Radiologie-Radiothérapie
• 1988 Doctorat d’état en Médecine, Université de Poitiers
• 1988 DEA Biomembranes (Université de Poitiers)
• 1987 DU d’Oncologie Clinique (Université Paris-sud)
• 1987 DU d’Oncologie Cervico faciale  (Université Paris-Sud)
• 1986 Diplôme radiobiologie (Université Paris-Sud)
• 1985 Maîtrise Biologie Humaine : Hématologie-Immunologie, Université de Poitiers

 RESPONSABILITES CLINIQUES

• Avril 2003 Chef du département Universitaire de Radiothérapie – Centre Oscar Lambret - Lille
• Juillet 1999 Chef de département adjoint  Centre Oscar Lambret - Lille
• 1998 - 1999 Chef du service de Radiothérapie « A » Institut Gustave Roussy - Villejuif
• 1991 - 1997 Médecin sénior Institut Gustave Roussy - Villejuif
• 1989 - 1991 Chef de clinique assistant de Hôpitaux de Paris
• 1986 - 1987 Service national, HIA du Val de Grace, paris
• 1983 - 1986 Interne CHU Poitiers

RESPONSABILITES ADMINISTRATIVES

• 2012- Directeur du SIRIC ONCOLille
• 2012- Président du Comité de revue des protocoles / UNICANCER–
• 2012- Membre du GPMED (groupe permanent médical) de l’ASN (Autorité de Sureté Nucléaire)
• 2009-2012 Vice-président du Conseil National de Cancérologie,
• 2009-2011 Président de la SFRO Société Française de Radiothérapie Oncologique
• 2008-2011 Président du Comité d’Orientation Stratégique / UNICANCER
• 2005-2012 Coordonateur Axe III Cancéropôle Nord-Ouest
• 2001-2004 Membre du Conseil Scientifique de la Ligue Nationale contre le Cancer,
• 2001-2002 Vice–chairman European Network for medical radio-Isotope and beam research
• 1997-2004  Secrétaire de l’European Society for Therapeutic Radiology and Oncology (E.S.T.R.O.)
• 1996-1998. Secrétaire du Comité Scientifique de L’European School of Oncology (E.S.O.) Expression Française

Expert :  AIEA,  6th PCRD, INCa, CNAM, HAS, AFSSAPS /ANSM, ASN

PUBLICATIONS

• 180 articles (pub med)
• 39 livres et chapitres
> 500 résumés et présentations

HOBBIES

• lecture
• architecture
• voile

Dr Hannoun-LeviLe Docteur Jean-Michel Hannoun-Levi est Professeur des Universités et Praticien Hospitalier en Radiothérapie Oncologique au Centre Régional de Lutte Contre le Cancer Antoine Lacassagne de Nice. Après l’obtention d’un DEA en Biologie et Pharmacologie Cellulaire et Moléculaire, il soutient sa thèse de sciences sur le développement physique, biologique et technologique de la curiethérapie de haut débit de dose. Il passe une année dans le laboratoire de recherche en radiobiologie du Professeur Alan Pollack au Fox Chase Cancer Center de Philadelphie. Il est responsable de l’Equipe d’Accueil labélisée sur la Recherche Technologique sur les Radiations Ionisantes (EA6303 R2TI).

Ces activités cliniques sont essentiellement axées sur les cancers de la prostate, du sein et gynécologiques. Il est l’auteur/co-auteur de plus d’une centaine de publications sur ces thématiques. Il est membre de la Société Française de Radiothérapie Oncologique et membre élu de son bureau. Il est responsable du Groupe de Curiethérapie de la SFRO. Il est membre du Groupe Européen de Curiethérapie de l’ESTRO et secrétaire de son groupe « Sein ».

Pr_Peiffert

Né le 9 décembre 1959 à Metz
Marié - 2 enfants

Adresse professionnelle

Institut de Cancérologie de Lorraine
54500 VANDOEUVRE LES NANCY
Tél. : 03 83 59 84 31
Fax : 03 83 59 85 78
E. mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Situation

• Professeur des Universités
• Praticien Hospitalier. Centre de Lutte Contre le Cancer (Radiothérapie) depuis 1993
• Directeur des enseignements et des relations extérieures depuis 2012

Médecin Oncologue-Radiothérapeute
Diplôme d'état de Docteur en Médecine : 1986
n° d'inscription conseil de l'ordre : 54-1045118
Identifiant RPPS : 10002348869
Ancien Interne des Hôpitaux de Nancy
Ancien Assistant - Chef de Clinique

• Spécialiste en Maladies de l’Appareil Digestif : équivalence du CES en 1989
• Spécialiste en Oncologie- Radiothérapie : équivalence du CES en 1990
• DEA de Recherche Clinique et Epidémiologique. Evaluation des actions de Santé (Nancy 1990)
• Docteur des Universités
• Thèse d’Université Henri Poincaré Nancy I (Ecole Doctorale Biologie et Santé : Epidémiologie et Recherche clinique (Pr Briançon) (1997)
• Habilité à diriger les Recherches
• HDR Ecole Biologie et Santé - Nancy (1998).
• Stage à l’étranger (6 mois) : University of Rotterdam DDDH Cancer Clinic : Department of Radiation Oncology (Pr Levendag).
• Nommé Professeur des Université – Praticien Hospitalier en Septembre 2000
• Grade 1er classe depuis 2010
• Responsable du Département de Radiothérapie de l’Institut de Cancérologie de Lorraine Alexis Vautrin depuis le 1er juin 2005.
• Membre de l’ESTRO et de la SFRO

Docteur ToledanoNé le 25/10/1978, en France, aux Lilas, le docteur Alain Toledano a fait l’essentiel de son parcours en région parisienne, et quelques années en région Centre.
De l’université René Descartes - Paris VII, où il a suivi son cursus médical à la faculté de Médecine Xavier Bichat, de 1995 à 2001, son internat se déroule dans les hôpitaux de Tours et Orléans entre 2001 et 2005, où il soutient sa thèse de doctorat à l’université François Rabelais.
Il obtient pendant ses études de Médecine, une maîtrise en biochimie, et plusieurs diplômes universitaires, dont celui de carcinologie cervico-faciale, et la compétence en cancérologie.
Son parcours lui a valu la chance d’exercer dans de nombreux centres d’oncologie en France, avec leur richesse et leur culture, notamment dans des centres de lutte contre le cancer (Institut Curie), des centres hospitalo-universitaires, des cliniques privées ; dans des zones aussi variées qu’en Franche Comté, Rhône Alpes, Pas de Calais ou en Provence ; il a pu ainsi développer des collaborations multiples, et des programmes de recherche clinique en cancérologie.
En 2003, il est déjà très investi sur le plan associatif et pédagogique, et préside pendant deux ans la Société Française des Jeunes Radiothérapeutes Oncologues (SFJRO), en organisant de nombreux congrès nationaux pour les internes de spécialités.
En 2005, à l’âge de 26 ans, il est nommé Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris, à l’université Pierre et Marie Curie, à l’Hôpital Tenon à Paris.
Ces années charnières, voient l’aboutissement de ses travaux sur les cancers du sein, les cancers de la prostate, les cancers têtes et cou, et les associations de la chimiothérapie et la radiothérapie.
Passionné par l’enseignement et la pédagogie, il met en place des cycles de formation bibliographiques, et donne des cours régulièrement à la faculté de Médecine.
Il obtint la médaille Mallet en 2005, distinguant au centre Antoine Beclère les Oncologues Radiothérapeutes pour leurs exposés scientifiques, ainsi que plusieurs prix nationaux scientifiques.
Il reçoit le prix de l’Association de Radio Oncologie Québecoise (AROQ), à l’occasion d’un séjour professionnel à Montréal, et d’un partenariat vivement entretenu.

Le docteur Alain Toledano fondera en 2007 (et le présidera jusqu’en 2011), le Club des Oncologues Radiothérapeutes Parisiens (CORP), rassemblant tous les médecins de la discipline régulièrement sur l’île de France, pour échanger et partager les dernières nouveautés en Oncologie Radiothérapie. Membre de nombreux groupes coopératifs de recherche, et de la Société Américaine de Radiothérapie (ASTRO), ainsi que de la Société Européenne de Radiothérapie (ESTRO), le docteur Toledano a participé à l’émergence, et a été trésorier de l’Association de Formation Continue en Oncologie Radiothérapie (AFCOR), qui est l’organisme de formation continue en Oncologie Radiothérapie en France. Son investissement collectif se décline à travers la participation active dans de nombreuses associations de Cancérologie, et des programmes de formations nationales et internationales, pour les cancérologues, mais aussi les patients.

Installé depuis 2007 au centre de Radiothérapie Hartmann, dans les Hauts de Seine, où il exerce toujours, il participe activement à l’instauration des technologies de haute précision, et au développement de la Radiothérapie moderne.
Depuis 2008, le docteur Toledano est médecin principal en Cancérologie, à l’Hôpital Américain de Paris, où il traite ses patients par chimiothérapie, et participe aux programmes de développement stratégiques de l’institution.
De par ses nombreuses casquettes d’expertise, pour la Haute Autorité de Santé, l’Institut National du Cancer, mais également dans l’industrie pharmaceutique , le docteur Toledano participe également au conseil scientifique de nombreuses revues médicales dont La Lettre du Cancérologue ; et a été, de 2007 à 2011, rédacteur en chef de la revue hebdomadaire France Cancer.
Il a participé à de nombreuses rédactions de conférences de consensus nationales, notamment dans les traitements des cancers du sein (conférences de Saint Paul De Vence).
Depuis 2012, le docteur Toledano préside le conseil médical de l’Institut d’Oncologie des Hauts de Seine Nord, regroupant la Cancérologie de l’Hôpital Américain de Paris, des cliniques Hartmann- Ambroise Paré – Pierre Cherest, à Neuilly, de l’institut Hospitalier Franco-britannique à Levallois, et du centre de Radiothérapie Hartmann.
Le docteur Toledano a fondé, en 2012, la Société Française d’Onco-Esthétique, pour former les esthéticiennes, et apporter confort et bien être aux patientes.
Il a également été à l’origine des Master Classes de biologie des Cancers, et de l’implémentation des programmes d’Oncogénétique dans les Hauts de Seine.
Ses axes de travail en 2012 ont essentiellement été de fédérer les spécialités médicales et les cancérologues. Après avoir organisé des journées scientifiques sur la « Médecine des Cancers », et la « Biologie des Cancers », cette année verront le jour les premières journées scientifiques « Cœur et Cancer ».
Il enseigne depuis 2008, au diplôme universitaire d’Oncogériâtrie, et reste investi dans la vie universitaire.

En 2013, il met en oeuvre un programme de formation des internes de spécialité étrangers, pour que les partenariats spécialisés avec les pays moins dôtés technologiquement s’inscrivent dans un développement vertueux et durable.
Concrètement, son équipe reçoit et forme des internes de spécialité à temps plein, qui s’intègrent à la vie des services. Le docteur Toledano est nommé directeur médical du centre de Radiochirurgie de Paris, le premier en ile de France à se doter d’une technologie Cyberknife de radiothérapie stéréotaxique robotisée.
En 2013, le docteur Alain Toledano a été nommé par décret présidentiel, Chevalier de l’Ordre National du Mérite.
Son investissement associatif extraprofessionnel est à l’image de son investissement en cancérologie, avec une activité au sein de l’association national des décorés des ordres nationaux.
La vie civique revêt pour lui la même importance que la vie associative, il est nommé en 2013 délégué du préfet des hauts de seine pour le contrôle des listes électorales.

En 2014, le Dr Toledano est nommé chef du pôle Cancérologie et Médecine de l’Hôpital Américain de Paris. Avec ses associés les docteurs Hanah Lamallem, et Marc Bollet, Elie Haddad, Laurence Haddad-Vergnes et Françoise Pêne, ils forment un groupe dynamique, de personnalités complémentaires, qui ont une conception évolutive de la cancérologie personnalisée, tournée vers les patients, la formation et la recherche. Leur équipe comporte des secrétaires, des physiciens, des informaticiens, des attachés de recherche cliniques, qui travaillent tous main dans la main pour tenter de vaincre le cancer !